Bienvenue
à l'UODC

Pour accéder à ce contenu, merci de vous identifier :

+ de 400 nouvelles vidéos par an

Trouvez au moins
5 réponses
à vos questions de travail

Un minimum de 2 caractères est nécessaire.
Anne-Lise Ulmann
Dans le domaine : Compétences
Mardi 11 septembre 2018 - 18h00 Comment apprendre en situation de travail ? Anne-Lise Ulmann Maître de conférences HDR en sciences de l’éducation au CNAM Nous connaissons tous ce mot de Woody Allen : « La réponse c’est oui. Mais quelle était la question ? ». Dans le monde de la formation - ou dans le monde politique - nous entendons très souvent sa transposition : « La réponse, c’est la formation. C’est quoi au fait la question ? ». Et cela, quel que soit le sujet abordé. Depuis quelques années, un changement de vision semble enfin se dessiner : le retour au travail, à ce que le travail permet d’apprendre. Mais qu’est-ce qui fait qu’une situation de travail est apprenante ?

Une entreprise veut permettre aux personnes d’apprendre en situation de travail ?
Il lui faut mettre en place une organisation particulière avance Anne-Lise Ulmann, Maître de conférences HDR en sciences de l’éducation au CNAM, chercheuse de référence sur le sujet.
Elle met en avant deux bornes repères simples, mais capitales :
- on ne peut pas dissocier l’apprentissage de l’organisation,
- le travail n’est pas naturellement apprenant. Pour qu’il le devienne, il faut un dispositif.

Nous commençons à mieux savoir que la formation n’est pas forcément apprenante : l’intervention de Philippe Carré à l’UODC à ce sujet en 2013 est un délice et une référence.
Et bien le travail non plus. Il existerait même des organisations et des situations de travail désapprenantes.

Anne-Lise Ulmann est une grande chercheuse, mais a aussi un long passé dans le monde du travail. Elle a effectué des recherches et travaillé dans des contextes très variés. Sa pensée inspire et aide à agir, mais en plus c’est une conteuse : l’écouter est un régal ! Elle sait partager avec son auditoire de ces histoires d’apprentissages (ou de non apprentissages) qui sont tellement éclairantes.

Maintenant, si ces analyses sont justes alors elles induisent une transformation assez radicale du métier de formateur. Et se répose la question déjà posée à l’UODC par Guy Jobert en 2011 : le formateur d’adulte, un enseignant à des adultes ou un agent de développement ?

Bien sûr, on sent le vent passer des applis magiques qui vont régler les questions de formation. Mais avant de répondre à la question de Woody Allen par : « une formation  innovante, digitale et personnalisée » , se poser avec Anne-Lise Umann cette autre question n’est peut-être pas un luxe : comment former dans, pour et avec le travail ?
C’est peu dire que l’UODC est heureuse de vous inviter à ouvrir la rentrée 2018 avec Anne-Lise Ulmann.

Jean Besançon
Directeur de l’UODC

L'intervenante :
Docteure en sciences de l'éducation, Maitre de conférence HDR, Anne-Lise Ulmann enseigne au CNAM l'ingénierie de formation et l'analyse du travail. Elle y dirige notamment le Master sciences humaines et sociales, parcours “Analyse du Travail et Développement des Compétences (ATDC).
Elle est également membre du laboratoire CRTD (Centre de Recherche sur le Travail et le Développement) du CNAM. Ses recherches portent sur les liens entre formation et travail. Elle est membre du comité scientifique et technique de l'expérimentation FEST (Formation en Situation de Travail).
Auparavant, elle a été responsable Ressources Humaines en entreprise et a exercé des fonctions de conseil.
Parmi ses ouvrages et contributions : La créativité au travail (Érès, 2017), Intervenir - Histoires, recherches, pratiques (Octarès, 2017), Apprentissages en situation touristique (Septentrion, 2014), Dans les pas des contrôleurs de prestations sociales. Travailler entre droit et équité (L'Harmattan, 2010), Apprendre de la vie quotidienne (Puf, 2009).