Bienvenue
à l'UODC

Pour accéder à ce contenu, merci de vous identifier :

+ de 400 nouvelles vidéos par an

Trouvez au moins
5 réponses
à vos questions de travail

Un minimum de 2 caractères est nécessaire.

Pour accéder à ce contenu, merci de vous identifier :

Miniature
  • L'essentiel
  • Les chapitres
  • La question posée
  • L'intervenante
  • Les liens

« Ce n'est pas le travail qui manque. C'est nous qui manquons de clairvoyance radicalement. (…) ».
Écrit en 1995, le fameux rapport Boissonnat - Le travail dans 20 ans - proposait des pistes neuves et précises pour que tout le monde puisse travailler. Il imaginait un nouveau cadre juridique (le contrat d’activité). Il discernait les compétences requises en 1995 :
« Ainsi la réactivité, la capacité à communiquer et à négocier, la créativité, la responsabilité prendront de plus en plus d'importance dans la construction des compétences de demain ».

En 2020 déboule une pandémie qui traverse toutes les sociétés, les entreprises, les organisations, les personnes, dans le monde entier. Elle secoue tout le monde, mais elle ouvre des possibles, aussi. Comment allons nous travailler demain, dans les 20 prochaines années ? L’UODC est particulièrement heureuse de recevoir Aline Scouarnec sur le sujet. La prospective des métiers et du travail, c’est son sujet. Comme elle l’écrit dans le dernier numéro de la revue Management & Avenir (N° 120) :

« Le travail se transforme, non seulement dans ses formes, mais aussi dans son contenu et dans son organisation, du fait des changements technologiques – numériques en particulier.

D’un côté, la révolution numérique est porteuse de nouvelles opportunités d’emplois moins pénibles et moins répétitifs, d’une promesse d’autonomie et d’un accès facilité à la mise à niveau des compétences. D’un autre côté, la digitalisation est aussi synonyme de destruction d’emplois, d’une obsolescence accélérée des compétences, de nouveaux risques de santé liés à l’hyper-connectivité et à l’interpénétration des espaces professionnels et personnels.

Pour minimiser ces risques et sécuriser les parcours, il est nécessaire de mesurer l’ampleur de la transformation attendue, en particulier des évolutions des métiers ».


On ne saurait mieux dire. Nous sommes heureux de vous avoir convié à l’entendre et à débattre avec elle. Le futur ? Nous le construisons maintenant.

Professeure Agrégée des Universités, docteure en Sciences de Gestion, habilitée à diriger des recherches, Aline Scouarnec est rattachée au laboratoire NIMEC et Responsable du Master 1 et 2 RH en alternance à l’IAE Caen Normandie.

Son domaine d’expertise est la Prospective du travail, des métiers, des compétences et des organisations. Dans tous ses travaux, les questions de qualité de vie au travail occupent une place importante. Elle intègre dans ses travaux de prospective, la question de l’articulation entre la prospective des compétences et des environnements de travail (vision élargie des conditions de travail). Elle a en effet créé avec Luc Boyer en 2000 une méthodologie dédiée à la Prospective des Métiers et des Compétences mettant en évidence les impacts des mutations externes et internes sur le devenir des métiers et des compétences : la méthode PM.

Aline Scouarnec est également co-rédactrice en chef de la revue Management & Avenir, revue spécialisée dans l’évolution du management, revue qu’elle a créé en 2004 avec Luc Boyer. Elle est l’auteure de nombreux supports de cours et de cours en ligne en matière de GRH. Elle pilote le Mooc « Former et Développer les compétences » pour Opcalim (1er Mooc sur FUN entre une université et un OPCA-OPCO), suivi par plus de 38 000 personnes dans plus de 105 pays et qui est aujourd’hui intégré dans un Diplôme Universitaire dédié aux métiers de la formation et du développement des compétences à l’IAE Caen, et qui, fait partie intégrante du programme de Master 1 RH en alternance.

Aline Scouarnec pilote également le Mooc « Qualité de vie dans les services à la personne » pour Agefos-PME (sortie octobre 2019) sur FUN et le projet « Compétences 3.0 » avec 5 OPCA-OPCO.

Aline Scouarnec anime un travail de recherche sur l’orientation professionnelle pour Aunege et la Fnege qui a donné lieu à un référentiel des compétences en management et affaires et à une plate-forme d’orientation « Mon avenir professionnel » en cours de développement. Elle est sollicitée par le ministère de l’enseignement supérieur et le réseau IAE France pour établir les blocs de compétences des masters en gestion au niveau national.

Depuis 19 ans, elle mène régulièrement des études prospectives appliquées aux organisations dans différents secteurs d’activités, dont le secteur de la santé. Elle dirige des thèses dans le secteur médico-social, sur les problématiques de coordination, d’innovation sociale et managériale.

Elle est également past-présidente de l’AGRH (Association Nationale des enseignants chercheurs en RH et management), Vice-Présidente de Référence RH (Association Nationale des masters RH), en charge de l’Observatoire National des métiers de la Fonction RH, et Vice-Présidente de l’Institut de l’Audit Social (IAS).

Aline Scouarnec a par ailleurs exercé le métier de Responsable Formation pendant cinq ans avant d’intégrer l’Université Caen Normandie. Elle a également organisé avec Sébastien Payre et Mohammed Tissioui un séminaire prospectif pour la caisse des dépôts sur la silver économie en 2013 et a soutenu l’ouvrage piloté par Sébastien Payre sur les services à la personne en 2017.

Elle est l’auteure de nombreux ouvrages collectifs et publications à visée prospective parmi lesquels :

- « Compétences 3.0 : développer les compétences transversales au service de l'employabilité : une vision innovante d'un parcours formatif », éditions Management Société, janvier 2020
- « Quels métiers RH pour demain ? » avec Gwénaëlle Poilpot-Rocaboy, éditions Dunod, septembre 2016
- « Management et métiers : visions d'experts, mélanges en l’honneur de Luc Boyer », éditions Management Société, mars 2010
- « La Prospective des Métiers » avec Luc Boyer, éditions Management Société, mars 2009

Lien périmé, remarques, suggestions ?
Merci de nous écrire en mentionnant la vidéo !

Les mots-clés

Crédits

Vidéo complète n°265
Amphi débat du 17/02/2021
Date d'édition : 26/03/2021
Durée : 1:08:46

Programmation et animation : Jean Besançon, directeur de l'UODC
Réalisation et édition : Pierre Cécile
Prise de vue : Enregistrement vidéo issu de la plateforme de visioconférence Zoom
© Pratiques & Stratégies - mars 2021 - reproduction interdite