Bienvenue
à l'UODC

Pour accéder à ce contenu, merci de vous identifier :

+ de 400 nouvelles vidéos par an

Trouvez au moins
5 réponses
à vos questions de travail

Un minimum de 2 caractères est nécessaire.
Jean-Michel Frixon et Jean-Christophe Guérin
Dans le domaine : Management
Mardi 30 janvier 2024 - 18h15 À 20h00 Comment lutter contre les managers toxiques ? Le dialogue d’un ouvrier et d’un manager chez Michelin Jean-Michel Frixon / Jean-Christophe Guérin Ex-Ouvrier chez Michelin / Ex-Directeur Manufacturing chez Michelin Des managers toxiques ? « Ah non, pas chez nous, vous pensez bien. Cela fait longtemps que nous avons mis en place des procédures pour les repérer et les écarter, etc. ». Et pourtant… comme c’est étrange, qui n’en a pas croisé un ou une dans son parcours ?
Ce supérieur hiérarchique au management délétère pour la santé mentale et le moral de ses collaborateurs. Celui qui non content de pourrir l’ambiance finit même par plomber la productivité des autres. Et qui paraît pourtant indéboulonnable.
Alors que faire pour lutter contre eux ?

Amphi Débat organisé en présentiel

. Je m'inscris pour participer en présentiel : débattre directement avec Jean-Michel Frixon et Jean-Christophe Guérin, échanger ensuite avec les participants autour d'un verre (Lieu : Forum104, 104 rue de Vaugirard - 75006 Paris). Dans la limite des places disponibles.

. Je m'inscris pour participer à distance. Vous recevrez les informations d'accès quelques jours avant l'événement.

L’UODC a fait le choix d’aborder le sujet en entrant dans le cœur des pratiques d’une entreprise emblématique : Michelin, 120 000 salariés, 80 usines dans le monde. Une marque connue dans le monde entier, une réputation réelle d’attention au management et à l’organisation du travail. Bertrand Ballarin, à l’époque Directeur des relations sociales du Groupe, était venu en parler de manière précise et passionnante à l’UODC en 2015.

Mais comment savoir ce qui se passe réellement en matière de management au cœur d’une usine ou d’un service d’une entreprise comme Michelin ? Il faut qu’une personne absolument fiable, absolument honnête, absolument droite mène l’enquête. Passe d’un travail à l’autre, d’une usine à l’autre, d’une équipe à l’autre. Et décrive précisément ce qui se passe réellement.

Cette personne, nous l’avons trouvée : c’est Jean-Michel Frixon. Qui a écrit un livre absolument unique et extraordinaire à l’issue de 43 ans de vie d’ouvrier : « Michelin, matricule F276710 » (Nombre7 Éditions, avril 2021). Nous en sommes tombés de la chaise à le lire. Ce qui est décrit est palpitant comme la vie, parfois lumineux comme peuvent l'être certains responsables respectueux des ouvriers. Et parfois, trop souvent, d'une dureté et d'une violence insoutenable.

Nous n’avons pas été les seuls. Il se trouve qu’un des plus grands dirigeants de Michelin, Jean-Christophe Guérin, directeur du Manufacturing (= gestion globale de toutes les opérations de fabrication au sein de l'entreprise), membre du Comex découvre le livre, demande à rencontrer Jean-Michel Frixon. Et de leur rencontre va naître un duo improbable. Qui commence par une tournée de Jean-Michel Frixon dans toutes les usines du Groupe Michelin en France, soit 15 usines. Pour parler du travail, du respect, de l’humain, du management. Il en sort un second livre, « L'ouvrier qui murmurait à l'oreille des cadres ».

Pour le dire sans détour : on n’a jamais vu un ouvrier et un cadre dirigeant d’une grande entreprise s’adresser ensemble au management. Pour leur dire quoi ?

C’est ce que nous allons découvrir lors de cet événement exceptionnel pour lequel l’UODC est heureuse de vous convier. Fidèle à sa conviction : pour changer les pratiques de travail dans une organisation, il faut d’abord s’intéresser aux pratiques réelles de travail.

Jean Besançon
Directeur de l’UODC

 

Les intervenants : 

Jean-Michel Frixon a été ouvrier 43 ans dans l’entreprise Michelin à Clermont-Ferrand. Il intègre sans diplôme l'entreprise en 1976 à l’âge de 17 ans, travaille d’abord comme coursier puis rejoint les ateliers et change plusieurs fois de services avant de terminer sa carrière au poste de vérificateur de pneus PL sur machines à rayon X. Il y prendra sa retraite en 2019.

Il profite du confinement en 2020 pour écrire son premier livre « Michelin, matricule F276710 » (Nombre7 Éditions, avril 2021) dans le but de transmettre son histoire à ses enfants. Cet ouvrage, retrace sa vie d’ouvrier et ses relations avec ses managers successifs, tantôt faites de respect et considération de son travail et de sa personne, tantôt toxiques. Il évoque un travail dur et des relations quelquefois respectueuses mais trop souvent douloureuses avec des « petits chefs ». 

À la lecture de son autobiographie, les médias invitent l’auteur à partager son expérience, mais aussi sa vision du management. Une rencontre avec Jean-Christophe Guérin, membre du comité exécutif et directeur industriel monde du Groupe Michelin, l’entraîne à la rencontre des plus hauts dirigeants de la manufacture, prêts à entendre ce que cet ancien ouvrier aimerait leur transmettre… Ce tour de France (15 usines visitées) lui permet d’inverser les rôles et de publier un second livre intitulé « L'ouvrier qui murmurait à l'oreille des cadres » (Nombre7 Éditions, février 2023).

Il s’agit d’une aventure humaine incroyable pour Jean-Michel Frixon, riche de rencontres toutes aussi extraordinaires qu’exceptionnelles ; où l’authenticité, le respect, l’émotion et le partage sont les maîtres-mots.

Jean-Michel Frixon est par ailleurs triple champion du monde vétéran de marche athlétique. Cette activité est même devenue un exutoire lors de ses années professionnelles et lui a valu par deux fois une ascension réussie du Mont-Blanc. La nature correspond à sa philosophie de vie : il suffit de la contempler pour être heureux.

Entré dans le Groupe Michelin en 1985, Jean-Christophe Guérin réalise une grande partie de sa carrière au cœur de l’Industrie et occupe différentes fonctions. Au cours de sa carrière, il supervise différentes directions : Supply Chain, Qualité, Achats, HSE. Jean-Christophe Guérin a également été membre du Comité Exécutif du Groupe de 2007 à 2022 avec comme dernière fonction : Directeur Manufacturing du Groupe Michelin.

À l’écoute des remarques et conscient des défis à relever pour progresser et améliorer les conditions de travail de chacun chez Michelin, Jean-Christophe Guérin a proposé à Jean-Michel Frixon de faire un tour de France des usines pour rencontrer les cadres, témoigner de ses expériences et engager un dialogue avec eux pour une meilleure prise en compte de l’humain dans le management.

Ce « duo improbable », comme ils se caractérisent eux-mêmes, partagent aujourd'hui plus largement leurs expériences et réflexions sur la relation managé-manager.