Bienvenue
à l'UODC

Pour accéder à ce contenu, merci de vous identifier :

+ de 400 nouvelles vidéos par an

Trouvez au moins
5 réponses
à vos questions de travail

Un minimum de 2 caractères est nécessaire.
Yazid Chir
Dans le domaine : Ressources Humaines
Mardi 25 septembre 2018 - 18h00 Agir pour l’égalité des chances dans l’emploi ? Parrains, entreprises et réseaux Yazid Chir Président cofondateur de NQT, Président de Be-Bound Comment faire avancer la diversité ? En ne parlant pas de diversité !
Le réel, c’est qu’un jeune diplômé venant d’un quartier difficile (ou portant un nom d'origine étrangère) a exactement 5 fois moins de chance de décrocher un entretien d’embauche. 5 fois, à diplôme égal. Alors comment faire vivre cette magnifique devise de la République : Égalité ?

Yazid Chir, vif entrepreneur High Tech né et installé à Saint-Ouen se retrouve en 2005 président du Medef 93 Ouest. Pour quoi faire ? 
Pour agir sur ce « petit » fait, si banal : un jeune adulte, brillant, même avec un double master n’arrive pas à décrocher le moindre entretien d’embauche.
Le hic ? Être d’origine centrafricaine ou marocaine, habiter en Seine-Saint-Denis. Personne ne répond aux lettres de motivation, même finement rédigées et accompagnées de solides CV.

Yazid Chir mobilise des entreprises et 200 parrains pour 200 jeunes diplômés en rade, dégoûtés, cassés. Le résultat encourage : 60% des jeunes accompagnés trouvent un emploi en 6 mois.
De cela naît une association - Nos Quartiers ont des Talents (NQT) - qui accompagne maintenant 6000 jeunes par an sur toute le territoire.

Les parrains ? Ce sont des hommes et des femmes de haut niveau dans les entreprises, qui donnent 3 heures de leur temps par mois. 11000 parrains et marraines ont déjà été mobilisés depuis 2005.
Les entreprises ? Elles sont aujourd’hui 600, sur tout le territoire. Elles aussi sont gagnantes.

Une belle histoire ?
Il faut y regarder de près, comme toujours. Il n’y a pas de recette magique, les besoins sont encore immenses et mal couverts.
C’est l’argent qui manque ? Comme souvent, oui si on raisonne à court terme.
Parrainer un(e) jeune diplômé(e) (à partir de Bac + 3), cela coûte 700 € par jeune et par an.
Mais quand l’État (ou les collectivités locales) mettent 1 €, les entreprises en mettent 10, en intégrant le bénévolat du parrainage. Et le ROI (Return On Investment) du tout est de quasi 100, tellement sont évités années de galère, versements de RSA, engorgement de Pôle Emploi, salaires perdus, désespoir des parents qui ont tant soutenu leurs enfants.

De plus, un jeune qui a réussi dans un quartier entraine. À l’inverse, l’exemple de celui ou celle qui s’est démené(e) pour réussir ses études et reste au chômage est dévastateur.

Yazid Chir nous entraîne dans une histoire passionnante pour faire vivre l’égalité des chances. Il ne va pas en esquiver les écueils. Et il ouvre des pistes porteuses d’avenir à grande échelle.
L’UODC a le grand plaisir et honneur de le recevoir. Et de vous inviter à l’entendre et débattre avec lui.

Jean Besançon
Directeur de l’UODC

L'intervenant :
Yazid Chir
, entrepreneur français d’origine algérienne, a grandi en Seine-Saint-Denis. Titulaire d’un BTS de micromécanique, il a travaillé successivement dans l’industrie automobile, l’enseignement et l’aéronautique, avant de devenir Directeur Commercial dans une société de services informatiques.
En 1998, il crée Neocles, SSII leader en France de la virtualisation et du cloud computing. En 2006 Neocles devient une filiale d’Orange Business Services qu’il dirige jusqu’en 2011. En 2012, il confonde avec Albert Szulman Be-Bound, une startup qui ambitionne de réduire la fracture numérique mobile mondiale. Sa société propose un service d’Internet mobile passant par les réseau SMS sans avoir recours au réseau 3G. Be-Bound est implantée à Paris, Alger, Palo Alto et Delhi. Elle a été élue meilleure startup française de l’année en 2016.
Yazid Chir est par ailleurs le Président co-fondateur de l’association « NQT - Nos Quartiers ont des Talents ».
Il est Chevalier dans l’ordre national du Mérite et Chevalier dans l’ordre national de la Légion d’Honneur.

Au sujet de NQT :
NQT
met en œuvre une opération destinée à favoriser l’insertion professionnelle des jeunes diplômés, Bac+3 et plus, âgés de moins de 30 ans, issus de milieux sociaux modestes ou de zones prioritaires, grâce à un système de parrainage par des cadres, assimilés, voire des dirigeants d’entreprises expérimentés en activité.
Le parrainage professionnel c’est le partage de l’expérience et du réseau entre un professionnel en activité, engagé volontairement et bénévolement et un jeune diplômé rencontrant des difficultés, pour l’accompagner dans son parcours d’accès à l’emploi. L’association propose des actions concrètes qui permettent d’accélérer l’insertion professionnelle de ces jeunes ambitieux et méritants, et de donner à tous les mêmes opportunités d’accéder à un emploi pérenne et qualifié. Engagée pour l'égalité des chances, l'association NQT a déjà aidé 40 300 jeunes diplômés à trouver un emploi en 12 ans. 70% d'entre eux ont trouvé un emploi pérenne en 6 mois en moyenne.