Les séquences
Extrait découverte
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
Vidéo séquencée n°129
Durée totale : 1:25:13
Les commentaires
UODC | Vidéo

Après la flexicurité

L’organisation des transitions professionnelles sur les territoires

Bernard Gazier
Économiste du travail et de l'emploi, Professeur à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Pour accéder à ce contenu, merci de vous identifier :

Miniature
  • Point-clés
  • Liens & documents
  • Pourquoi cette vidéo ?
  • Intervenant

Comment repenser notre marché du travail en Europe ?

En quelques années, nous avons vécu une succession de normes du prêt à penser sur le sujet. Il y a encore peu, la dernière modernité (FMI, OCDE, etc.) était la flexibilisation à tout va : après tout, pourquoi les hommes ne pourraient-ils pas être aussi « flexibles » que les marchés de capitaux ?

Effet de balancier, est apparu le concept de « travail décent », promu notamment par le BIT (Bureau International du Travail). Puis enfin, plus récemment, celui de flexisécurité, promu notamment par la commission européenne.
Et dont le député Pierre Morange, président et rapporteur de la mission d’information parlementaire sur la flexisécurité à la française s'est fait l'ardent défenseur dans son rapport, présenté à l'Université ouverte des compétences le 22 juin dernier 2010.

La thèse de Bernard Gazier est qu’il est maintenant temps de repenser et de réformer l’ensemble des marchés du travail européen, et permettre une sécurisation intelligente des parcours professionnels.

Pour les adapter au continent qui est le nôtre aujourd’hui, entre Asie et Atlantique. Il faut penser autrement le contrat de travail, chercher des points d’appui neufs pour imaginer des « Marchés Transitionnels du Travail » (MTT) qui associent le territoire, les entreprises.

L'intervention de Bernard Gazier s’inscrit dans une série sur les mutations du travail, abordée à l’Université ouverte des compétences par Robert Castel (le 29/10/2009), Pascale Gérard (le 13/04/2010), Pierre Cahuc (le 04/05/2010), Pierre Morange (le 22/06/2010) et Frédéric Bruggeman (le 07/12/2010).


Vidéo Séquencée n°129
Prise de vue : 11 janvier 2011
Date d'édition : 17 novembre 2011
Durée : 1:25:39
Programmation et animation : Jean Besançon, directeur de L'Université ouverte des compétences - Club Stratégies
Réalisation et édition : Pierre Cécile
© Pratiques & Stratégies - novembre 2011 - reproduction interdite

Màj le 18/01/16


Bernard Gazier
est économiste du travail et de l'emploi, spécialiste des politiques de l’emploi.

Il est professeur à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, chercheur au Centre d’Économie de la Sorbonne (CES) et membre de l'Institut Universitaire de France.

Depuis une dizaine d'années, il travaille plus particulièrement sur les marchés transitionnels du travail, approche qu'il a introduite en France à la suite des travaux des économistes et politologues allemand et autrichien Günther Schmid et Peter Auer.

Il est notamment l'auteur de Les stratégies des ressources humaines (1993), Tous sublimes, vers un nouveau plein emploi (Flammarion, 2003), L'introuvable sécurité de l'emploi (avec Peter Auer, Flammarion, 2006), et a contribué avec son article « Adieu Flexicurité ? La sécurisation des parcours professionnels » à la réalisation de l'ouvrage collectif Ressources Humaines pour sortie de crise sous la direction de Pierre-Éric Tixier (septembre 2010, Éditions Les Presses de Sciences Po).

Bernard Gazier s'est également intéressé à l'histoire économique (la crise de 1929) et à l'histoire de la pensée économique. Il a publié récemment un «Que sais-je ?», John Maynard Keynes (PUF, 2009). Il est aussi co-auteur du film documentaire Keynes ou le capitalisme sous anti-dépresseurs (Arte, 1999).