Les séquences
Extrait découverte
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
Vidéo séquencée n°138
Durée totale : 1:20:37
Les commentaires
UODC | Vidéo

Accompagner la grande mutation du travail

Organiser la prise d’initiative dans les organisations

Philippe Zarifian
Sociologue du travail, professeur à l'Université de Marne-La-Vallée

Pour accéder à ce contenu, merci de vous identifier :

Miniature
  • Point-clés
  • Liens & documents
  • Pourquoi cette vidéo ?
  • Intervenant


Philippe Zarifian s’intéresse de près aux milieux de travail où cela ne va pas très bien...

Par exemple dans une très grande entreprise française, traversée actuellement par un grand désarroi, à tous les échelons.
Désarroi qui permet l’ouverture, paradoxalement, à quelques chercheurs de son envergure. Et c’est de ce front très brûlant du monde du travail qu’il va venir nous entretenir. Avec l’expérience, l’ouverture et la très grande rigueur intellectuelle qui sont les siennes.

Pour Philippe Zarifian, la compétence, c’est le retour du travail dans le travailleur. Après presque un siècle où le travail et le travailleur ont été disjoints (Adam Smith en théoricien, F.W. Taylor en génial praticien).
Taylor a « inventé » un travailleur sans subjectivité, qui ne s’intéresse plus au travail, mais seulement au salaire.

Le travail a changé. Aujourd’hui, le travailleur salarié ne sait plus ce qu’il a à faire, notamment parce qu’au-delà des chefs d’équipe, les managers ne savent plus ce qu’est le travail.
Il a des objectifs à atteindre. On ne prescrit plus des tâches, comme sous le taylorisme, mais des procédures.

Philippe Zarifian analyse les conséquences de cette mutation, et décèle le grand vide qu’elle recouvre, aussi.
L’intérêt de mettre en évidence ce « vide » ? C’est que c’est le moment de faire des propositions pour le remplir
. Si possible en s’intéressant à celles et ceux qui travaillent.

C’est pour cela que l’Université ouverte est toujours particulièrement heureuse d’accueillir Philippe Zarifian. Parce qu’il est l’un des plus fins explorateurs de ce qui pourrait advenir dans nos organisations et nos entreprises sur ces grandes étendues délaissés par la marée du taylorisme. En s’attachant notamment à une question que soulève à sa manière Yves Clot lorsqu’il évoque le « pouvoir d’agir » : Penser le travail comme prise d’initiative.


Vidéo Documentée Séquencée (VDS) n°138
Prise de vue : 8 novembre 2011
Date d'édition : 25 mai 2012
Durée : 1:20:37
Programmation et animation : Jean Besançon, directeur de L'Université ouverte des compétences
Réalisation et édition : Pierre Cécile
© Pratiques & Stratégies - mai 2012 - reproduction interdite

 

 

 


Philippe Zarifian
est chercheur en sociologie sur les questions de civilité, de mondialité, de modèles d'organisation et de démarches compétence. Il est professeur de sociologie à l'Université de Marne-La-Vallée.

Il est également économiste de formation et nourrit depuis de nombreuses années sa réflexion sociologique de concepts empruntés à la philosophie.

Il est directeur associé du cabinet Conseil & Recherche et intervient comme consultant au sein de très grandes entreprises françaises. Il dirige dans ce cadre de vastes enquêtes de terrain.

Il est l'auteur renommé d'ouvrages de référence pour de nombreux professionnels sur la question des compétences et des organisations. Mais il publie aussi largement sur la question des mutations du travail et de mondialité.

Son dernier ouvrage, Sociologie du devenir : éléments d'une sociologie générale (L'Harmattan, 2012), constitue pour Philippe Zarifian une étape importante, presque un aboutissement dans une réflexion sociologique enrichie d'apports conceptuels empruntés à la philosophie.

Ses deux précédents ouvrages sont Le travail et la compétence : entre puissance et contrôle (Puf, 2009) et La question écologique (L'Harmattan, 2011).

Philippe Zarifian est aussi un chercheur humaniste, poète et militant qui partage de très nombreux textes et contributions.