Les séquences
Extrait découverte
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
Vidéo séquencée n°133
Durée totale : 1:13:33
Les commentaires
UODC | Ressources Humaines | Vidéo

Trente ans de GPEC : et après ?

Pratiques, impasses, perspectives

Nicole Raoult, Joëlle Pelosse
Consultantes en gestion des ressources humaines

Pour accéder à ce contenu, merci de vous identifier :

Miniature
  • Point-clés
  • Liens & documents
  • Pourquoi cette vidéo ?
  • Intervenantes


Les vraies questions auxquelles sont confrontés les professionnels des ressources humaines dans les entreprises et les organisations n’ont rien de simple. Par exemple : quand tout bouge, très vite (le marché, les produits et services, les technologies, le travail), comment anticiper - un peu - les compétences indispensables pour le travail de demain. En tenant compte des femmes et des hommes qui sont là.

En France, une méthode de réponse à cette question a été initiée par un fort courant de pratiques et de réflexions qui émerge dans les années 1980, et se stabilise dans les années 1990 : la « Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences ». Avec son sigle bien connu : la « GPEC ». Nicole Raoult et Joëlle Pelosse, qui se sont rencontrées chez Développement et Emploi ont fait partie des toutes premières équipes de pionniers.

Pendant une vingtaine d’années, les « démarches de GPEC » se sont multipliées. Elles ont été confortées par la Loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005. Récemment, la dimension territoriale de la question a commencé à émerger : on parle de Gestion Prévisionnelle Territoriale des Emplois et des Compétences.

20 ans - 30 si on considère les prémisses... - cela permet d’avoir de l’expérience ; et du recul critique.
Sur la discrétion de bien des décideurs sur une question pourtant toujours proclamée comme stratégique.
« Finance » - bien plus que « compétence » - a été sans doute le vrai mot fort de ces 20 dernières années.
Sur la langue de bois managériale, lorsque la vraie question est la manière d’organiser le moins mal un plan social.
Sur les « usines à gaz » qu’ont parfois été les démarches GPEC, etc.
Cela permet aussi de dégager les pratiques réellement utiles.

Aussi l’expérience réfléchie, finement écrite à deux mains dans leur très récent livre La GPEC - Levier d’employabilité et de compétitivité ? (Liaisons 2011), donne à Nicole Raoult et Joëlle Pelosse un point de vue affûté sur cette rude question : Trente ans de GPEC : et après ? Quelles pratiques ? Quelles perspectives ?



Vidéo Documentée Séquencée (VDS) n°133
Prise de vue : 4 octobre 2011
Date d'édition : 10 février 2012
Durée : 1:13:33
Programmation et animation : Jean Besançon, directeur de L'Université ouverte des compétences - Club Stratégies
Réalisation et édition : Pierre Cécile
© Pratiques & Stratégies - février 2012 - reproduction interdite


Nicole Raoult
est sociologue et ergonome de formation. Elle a plus de 30 ans d’expérience de conseil, d’études et de formation.

Consultante en ressources humaines, elle est experte en GPEC et gestion des âges et dirige le cabinet Maturescence, spécialisé sur ces questions, qu'elle a fondé en 2003.

Entre 2006 et 2008, elle a en charge de la direction du projet « Âges et travail » au sein de l’ANACT.

De 1991 à 2001, elle est responsable de l’Observatoire de l’évolution des emplois et des compétences de la Sécurité sociale.

Après sept ans comme responsable RH à Cogema (devenue Areva en 2006), elle rejoint l'équipe de Développement et emploi (1989-2001) où elle est responsable de projets (appui aux entreprises pour des actions de gestion prévisionnelle EDF/GDF, établissements automobiles, hôpitaux).

Elle est l'auteure de nombreux ouvrages :
- L’emploi des seniors : manager ou négocier (coauteur Guillaume Huyez-Levrat), Liaisons 2009.
- Dessine moi une trajectoire : construire sa place dans l’entreprise aux différents âges de la vie (ouvrage collectif), ANACT 2007.
- Changements et expériences, expérience des changements: gestion des âges valorisation des expériences, L’Harmattan 2006.
- La diversité des âges : regards croisés d’experts (ouvrage collectif), Liaisons 2005.
- Les changements au risque de l’âge, Liaisons 2001.
- La gestion prévisionnelle à l’hôpital, L’Harmattan 1992.


Joëlle Pelosse
est consultante, spécialiste de la gestion des ressources humaines.

Consultante au sein du cabinet Algoé jusqu'au début 2010, elle a accompagné des projets de changement et mis en place des dispositifs de pilotage des organisations.

Arrivée au conseil dans l'association Développement et Emploi, après avoir occupé diverses fonctions en GRH au sein de grandes entreprises du tertiaire, elle a développée une expertise reconnue en matière de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.

Elle a auparavant été longtemps consultante interne aux AGF avant de rejoindre l'équipe de Développement et Emploi, où elle a fait la rencontre de Nicole Raoult.

Joëlle Pelosse est membre du conseil d'administration d'ACF (Agir contre la faim).


Nicole Raoult et Joëlle Pelosse
sont auteures du livre La GPEC - Levier d'employabilité et de compétitivité ? (Éditions Liaisons, 2011).