Les séquences
Extrait découverte
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
Vidéo séquencée n°122
Durée totale : 1:14:54
Les commentaires
UODC | RH | Vidéo

Comment manager le développement durable d’une ville ?

Le cas de Valenciennes

Jean Ouachée
Directeur général des services - Ville de Valenciennes

Pour accéder à ce contenu, merci de vous identifier :

Miniature
  • Point-clés
  • Liens & documents
  • Pourquoi cette vidéo ?
  • Intervenant


Le développement durable, ce n’est pas que l’environnement...

C’est le vivre ensemble, c’est le développement économique et l’insertion, c’est la manière de penser et organiser la mobilité, les services publics, les écoles, l’architecture, l’énergie. Bref, c’est la vie.

Mais concrètement, manager le développement durable au niveau d’une ville, d’un territoire, cela veut dire quoi ?
Pour aborder de manière très directe la question, l’Université ouverte des compétences et AgroParisTech - Engref ont fait le choix d’inviter Jean Ouachée.

Pourquoi ? Parce qu’il est depuis neuf ans le Directeur Général des Services d’une ville devenue emblématique en France en matière de développement durable : Valenciennes. Valenciennes, 46.000 habitants, au cœur d’une agglomération très urbaine où vivent 350.000 personnes. Un territoire sinistré jusque dans les années 90, aujourd'hui de grands pôles industriels et des services. Et un choix de développement économique, social et environnemental affirmé.

Jean Ouachée n’a pas exactement la langue de bois. Pour parler des réussites, des difficultés, des échecs, des remises en cause, des perspectives qui peuvent être tracées, après 20 ans de réflexion et d’action. De prospective aussi... Comment faire, quel modèle de développement durable pour que le crash du territoire ne se reproduisent pas ?

Il est venu nous parler de ce qui lui semble essentiel dans la réussite d’une stratégie globale de développement durable sur un territoire, des relations entre l'impulsion, l'action politique (un certain Jean-Louis Borloo, maire pendant 13 ans de Valenciennes, auquel a succédé Dominique Riquet depuis 2002), et une équipe d’élus et les professionnels d’une administration territoriale. Le développement durable c'est une question d'organisation, d'ingénierie, de professionnalisation, de compétences !

Cela intéresse donc très directement les responsables d’entreprises et d’organisations. Les femmes et les hommes en charge des questions de développement économique, social, environnemental et de compétences, questions qui ont des liens très profonds.

Rencontre organisée en partenariat entre AgroParisTech, Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement, et L’Université ouverte des compétences - Club Stratégies.


Vidéo Séquencée n°122
Prise de vue : 02 mars 2011
Date d'édition : 10 juin 2011Durée : 1:14:58
Programmation et animation : Jean Besançon, directeur de L'Université ouverte des compétences - Club Stratégies, Laurent Rosso, directeur adjoint Agroparitech et directeur de l'ENGREF, Muriel Caullet, chargée de mission développement et innovation, Agroparitech Executive
Réalisation et édition : Pierre Cécile
© Pratiques & Stratégies - juin 2011 - reproduction interdite

màj 06/10/14


Jean Ouachée est le directeur général des services de la Ville de Valenciennes.

Expert des collectivités territoriales et du développement local, il enseigne à l'IFOCAP, institut de formation pour les agriculteurs et responsables agricoles.




Intervention et débats animés par Laurent Rosso et Jean Besançon dans le cadre du partenariat AgroPariTech - ENGREF / Université ouverte des compétences - Club Stratégies.

Laurent Rosso
est directeur adjoint d'AgroParisTech, Institut des sciences du vivant et de l'environnement.

Il dirige l'ENGREF, École du génie rural, des eaux et des forêts, école interne d’AgroParisTech qui porte les formations post-master professionnelles et celles des ingénieurs d’État du corps des IPEF, Ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts.


Jean Besançon
est directeur de L'Université ouverte des compétences.

Chargé en 2005 par le ministre de l’Agriculture d’une mission sur la création d’une Agence « Territoires, emplois, compétences », il prend en 2006 la responsabilité du développement de l’Institut Eduter (ENESAD Dijon).

Directeur, au début des années 2000, de la Fédération Nationale des Foyers Ruraux.

Dans les années 1990, il dirige au ministère de l’Agriculture (DGER) le bureau de
la formation d’adultes et de l’apprentissage, puis la Mission formations ouvertes et technologies nouvelles.