Voir la vidéo séquencée de cet amphi débat
Les prochains Amphis Débats
mardi 29 avril 2014 à 18H00

Pourquoi miser sur le développement des compétences pour développer une PME ?

Dans le domaine : Management
Florence Poivey
Présidente d’Union Plastic et de la fédération de la plasturgie

Concilier qualité du travail, qualité de la vie au travail et développement économique ? C’est le pari de Florence Poivey dans l’entreprise qu’elle dirige.

Union Plastic est une PME de la plasturgie, installée à St Didier en Velay, spécialisée dans la production de pièces plastiques pour les industries de la santé.
11 personnes en 1988 quand Florence Poivey en prend la direction à 35 ans.
Autodidacte, elle en fait l’une des entreprises les plus performantes de son secteur : 200 personnes aujourd’hui, 45% du résultat net consacré à la participation et à l’intéressement des salariés, 6 à 8% de la masse salariale consacrée à la formation.

Florence Poivey est une adepte du « management enthousiasmant ». Elle est convaincue que si l’on met les hommes et les femmes dans les conditions pour travailler mieux, cela développe la fierté du travail bien fait, la fierté de soi. Et cela développe l’entreprise.

Totalement convaincue de l’importance de la formation, elle est la nouvelle présidente de la commission éducation, formation et insertion du MEDEF. Qu’elle a représenté dans la négociation de l’ANI de décembre 2013, qui a conduit à la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle.

Une vision enchantée de l’entreprise ? Ou au contraire une voie très pensée et raisonnée pour articuler la stratégie et les compétences ?

Jean Besançon
Directeur de l’UODC


Florence Poivey est Présidente d’Union Plastic (PME de la Plasturgie), Présidente de la Fédération de la Plasturgie, Membre du conseil exécutif et présidente de la commission éducation, formation et insertion du MEDEF, Vice Présidente de la Fondation Emergences (Lyon).