Voir la vidéo séquencée de cet amphi débat
Les prochains Amphis Débats
lundi 25 janvier 2016 à 18H00

Peut-on manager à distance des équipes ?

Une réflexion au sein d'une multinationale allemande

Dans le domaine : Management
Guy Boone
Vice-Président, Responsable des ressources humaines monde de la branche Adhesive Technologies d'Henkel

Dans une grande multinationale, une équipe peut rassembler des personnes travaillant à Buenos-Aires, Shanghai ou Düsseldorf. Globalisation, nouvelles technologies, contexte multiculturel : cela paraît l’ordinaire du monde du travail aujourd’hui. Et pourtant : c'est difficile ! Faire travailler ensemble des personnes de contextes culturels aussi différents reste un défi majeur.

     

Amphi débat organisé en partenariat avec AgroSup Dijon

Attention cet amphi débat se déroulera exceptionnellement un lundi à Dijon : AgroSup Dijon, 26 bd Dr Petitjean - 21079 Dijon

Guy Boone a choisi d’être responsable RH après un brillant parcours de responsable opérationnel, parce qu’une question le taraude : comment permettre à des personnes très différentes de s’épanouir, d’abord, et de travailler ensemble de manière harmonieuse et efficace ?

Classiquement, dans une multinationale allemande comme dans de nombreuses organisations françaises, un beau projet sur l’organisation du travailler ensemble à distance est élaboré, décliné, mis en œuvre de manière opérationnelle. Des outils technologiques sont déployés et utilisés au quotidien, des instruments sophistiqués de reporting sont institués. Du pur top-down en bon franglais.
Mais étrangement, si l’on écoute vraiment les personnes au travail, cela n'est pas si facile, litote. On peut même se rendre compte que la distance et la très grande difficulté à se comprendre commencent à trois bureaux du sien.

Alors comment faire ? Ariane Mnouchkine nous a montré comment elle s’y prenait, de très belle manière depuis 50 ans, avec sa fameuse troupe du Théâtre du Soleil.  Mais dans une multinationale allemande du secteur de la chimie ?

AgroSup Dijon et l’Uodc sont extrêmement reconnaissants à Guy Boone d’avoir accepté de partager avec nous sa profonde réflexion sur le sujet.
Et nous sommes honorés de l’accueillir pour cet événement.

Hervé de Bisschop, AgroSup Dijon
Nathalie Prudon-Desgouttes, AgroSup Dijon
Jean Besançon, Directeur de l’Uodc


Après une première expérience chez Procter et Gamble, Guy Boone a démarré sa carrière chez le groupe allemand en 1994, au sein de la filiale française.

Après avoir occupé de nombreux postes à responsabilité en France et au niveau international, il a été promu en 2007 directeur général des adhésifs pour le grand public et les professionnels du bâtiment d'Henkel France. Puis, en 2009, il est devenu directeur international de la gestion de marque et du développement de produit au niveau mondial pour cette même branche. En 2013, il devient responsable des ressources humaines monde de la branche Adhesive Technologies.


Riche d'une expérience de 50 ans, AgroSup Dijon, l'institut national supérieur des sciences agronomiques, de l'alimentation et de l'environnement est l'un des 6 grands établissements français dédiés à ces domaines sous double tutelle du ministère en charge de l'agriculture et de l'alimentation et du ministère en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche.


L'Université ouverte des compétences (UODC) est une entreprise indépendante qui rassemble responsables, professionnels et chercheurs autour de la question du travail et de son organisation, du management et des compétences, de la formation et de l’éducation.

Pour l’Uodc, la possibilité de bien faire son travail - de ne pas en être "empêché" (Y. Clot) - est centrale. Elle est convaincue du rôle essentiel du débat entre professionnels de métier pour faire évoluer la qualité de leur action. Elle constitue un outil pour mieux agir dans les situations complexes du travail.