Voir la vidéo séquencée de cet amphi débat
Les prochains Amphis Débats
mardi 14 juin 2011 à 11H38

L'éthique de l'intervention dans les organisations

Dans le domaine : Conseil & Intervention
Eugène Enriquez
Sociologue, professeur émérite de l'Université Paris 7

Plus que jamais aujourd’hui, des consultants, des sociologues, des accompagnateurs, des « coachs », des spécialistes du changement, des spécialistes du management interviennent régulièrement dans les organisations.

Beaucoup savent ou ont su qui était Eugène Enriquez. L’un des grands théoriciens français de la psychosociologie. Le co-rédacteur en chef de la Nouvelle Revue de Psychosociologie. L’auteur De la Horde à l’État, L’organisation en analyse, Les figures du maître, Inventaire en clinique du travail, Vocabulaire de psychosociologie, etc.). Et très récemment l’auteur de Désir et résistance : la construction du sujet (Éditions Parangon, 2011).

Mais aussi un homme avec une très longue expérience pratique de l’intervention : en France, en Italie, en Amérique du Sud. Dans des organisations extrêmement variées. A des niveaux extrêmement variés.

Comment s’intéresser à l’organisation ? Quelle approche faire de la « demande » ? Par « où » rentrer ? Qu’est-ce que pourrait être une éthique de l’intervention ?

Entre l’après-guerre et le début des années 1980, un certain nombre d’organisations industrielles, commerciales, publiques s’intéressaient à la question du sujet au travail. Préoccupation qui semble avoir progressivement disparu (dans les pratiques) au début des années 1980. Peut-être le triomphe du « consensus de Washington ».

Quelque chose semble bouger, depuis peu de temps : la montée des risques psychosociaux en donne un signe.

L’Université ouverte des compétences est profondément convaincue que la question du sujet au travail doit redevenir centrale dans les années qui viennent.

Et dans ce cadre, est particulièrement honorée d’accueillir une personnalité aussi emblématique, certes, mais aussi chaleureuse, réfléchie et vive qu’Eugène Enriquez.
Quelle éthique de l’intervention dans les organisations ?