Les prochains Amphis Débats
mardi 15 juin 2010 à 18H00

Entreprise mondiale, cultures locales

Quel management ?

Dans le domaine : Management
Philippe d'Iribarne
Directeur de recherche au CNRS (laboratoire gestion et société)

C’est peu dire que la mondialisation fascine, c’est peu dire qu’elle inquiète. En particulier dans une Europe autrefois dominante et où l’hémorragie de l’activité et de l’emploi paraît sans fin.

Lorsque la mondialisation est invoquée, c’est le plus souvent sur le registre de la guerre. Avec un champ de bataille unique et sur une seule dimension : celle de l’économie.

C’est peut-être glisser un peu vite sur la question de la culture, ou plutôt la question des cultures.

Philippe d’Iribarne, depuis son fameux essai publié en1989, « La logique de l’honneur » creuse le sillon du sens et des conséquences des différences culturelles entre les pays.

Dans son dernier ouvrage « L’épreuve des différences : l'expérience d'une entreprise mondiale » (Editions du Seuil, octobre 2009), Philippe d'Iribarne décrit, à partir d'enquêtes poussées dans une grande entreprise, Lafarge, la manière dont une entreprise mondiale affronte la pluralité des cultures, de la Chine au monde arabe et aux Etats-Unis.

A l’heure où les questions générationnelles saturent l’actualité sociale (de l’équilibre des retraites au devenir de la génération « Y »), Philippe d’Iribarne nous invite sur la route de la soie des différences culturelles d’un bout à l’autre de la planète.
Avec une question centrale : quelle relation les personnes au travail entretiennent-elles avec l’autorité ? Et, partant, comment le management, le rapport au pouvoir, la délégation apparaissent-ils dans des contextes culturels aussi différents que la Chine, la Jordanie, la France, les USA ? " Comment, pour une entreprise, faire partager (et le faut-il ?) ses valeurs ? Celles-ci peuvent-elles prendre corps n'importe où sur la planète, ou sont-elles trop liées à une vision du monde qui reste l'apanage de l'Occident ? "

L’Université ouverte des compétences est heureuse d’accueillir pour en débattre un homme de la finesse, de la culture et de l’expérience de Philippe d’Iribarne.

Philippe d'Iribarne, polytechnicien, ingénieur des Mines, observe et pense depuis des années la diversité des manières de s'organiser pour vivre et travailler ensemble. Ses travaux portent sur les racines culturelles des formes réputées modernes d'organisation, à la frontière de l'économique, du politique et du social.
Il est l'auteur, aux éditions du Seuil, de " La Logique de l'honneur " (1989), " Cultures et Mondialisation " (en collaboration, 1998), " L'Etrangeté française " (2006), " Penser la diversité du monde " (2008) et " L'épreuve des différences : l'expérience d'une entreprise mondiale " (Editions du Seuil, octobre 2009).