Voir la vidéo séquencée de cet amphi débat
Les prochains Amphis Débats
mardi 29 mars 2011 à 13H24

Demain la formation des adultes

Une histoire de vie

Dans le domaine : Compétences & Formation
Pierre Caspar
Professeur émérite au Conservatoire National des Arts et Métiers

Il n’est probablement pas de branche de notre système éducatif qui ne doivent autant attirer en son sein l’aide et l’encouragement de l’État que la formation des adultes. […]. Elle nécessite les ressources les plus grandes que nos finances pressurées puissent supporter.

Winston Churchill, 1953
(Cité par P. Caspar)

Le début des années 1960, le CUCES (Centre Universitaire de Coopération Économique et Sociale), Bertrand Schwartz, la sidérurgie, les mines, la Lorraine : comme un moment de déflagration. L’un de ces moments rares de cristallisation où une musique nouvelle s’invente. La formation des adultes en France est en partie fille de ce moment-là.

Pierre Caspar est de la toute première équipe des inventeurs : à la contrebasse dans le premier jazz band. De ceux qui imaginent et interviennent pour développer dans un même mouvement les personnes au travail, les entreprises où ils travaillent, la société.

Et puis cela ne s’arrêtera pas, pendant quasiment un demi-siècle.

Entrepreneur (co-fondateur de Quaternaire Education, intervenant en France et en Europe, ingénieur (des mines), docteur (Berkeley), sociologue, chercheur, directeur de cabinet de ministre, titulaire de la chaire de formation des adultes du CNAM, l’Ingénierie de formation (la rencontre des ingénieurs et des pédagogues), l’investissement immatériel (la rencontre des économistes et des formateurs), l’éducation non formelle, l’accès aux lieux de savoirs, les technologies, la formation ouverte et à distance : traverser l’histoire de Pierre Caspar, c’est traverser en partie notre histoire.

Et puis… il vient de publier un livre qui revisite toute sa traversée de ces 50 années-là :

La formation des adultes : hier, aujourd’hui, demain (éd. d’Organisation, janv. 2011)

C’est une histoire vécue, réfléchie, qui réinterroge les questions clefs que travaille la formation des adultes. C’est une leçon de vie, en ce sens que c’est le genre de livre qui donne envie d’agir, de penser autrement, de réfléchir, de lire, de se battre dans un monde qui paraît parfois devenu fou.

Et l’Université ouverte des compétences est particulièrement heureuse d’accueillir cet homme-là pour venir nous en entretenir, pour en débattre avec nous.

Parler de quoi ? De l’avenir de la formation des adultes. Avec un peu d’élan. Avec le sentiment, avec la raison, avec l’expérience. Et en partant de quelques situations concrètes et vécues : Pierre Caspar est aussi un homme de métier…

Jean Besançon
Directeur de l’Université ouverte des compétences