Les prochains Amphis Débats
jeudi 03 mai 2012 à 18H00

Comment refonder une école vraiment démocratique ?

Dans le domaine : Éducation
François Dubet
Sociologue, professeur à l’Université de Bordeaux II

François Dubet est un sociologue, de grande renommée, qui a travaillé sur l’école.

C’est un homme qui relie et rend lisible des faits sociaux aussi têtus que dramatiques dans ce pays. Par exemple le lien entre notre modèle académique d’école, l’importance énorme accordée aux diplômes, notre cohésion sociale, l’échec scolaire de ceux qui ne sont pas riches.

C’est un homme qui trace des pistes pour repenser et refonder une école vraiment démocratique.

C’est un sociologue que les ministres de l’éducation sollicitent tous directement et personnellement depuis 20 ans. Pour entendre son avis. Ils écoutent et en tiennent compte ?
C’est l’éternelle histoire du savant et du politique. Histoire qui se passe particulièrement mal dans ce pays en matière d’école.
La collection des décisions juste aberrantes - totalement ignorante des résultats solides apportés par la recherche ou du simple bon sens - est littéralement atterrante.

Depuis… bien plus de 5 ans.

Le résultat ?
Comme l’exprimait - avec quelle force ! - un jeune de 16 ans d’une cité Marseillaise dans un travail avec des chercheurs, il y a 20 ans : « L’école en France ? C’est bon pour ceux qui sont bons ».

Comme le résumait à sa manière Christian Forestier, administrateur général du CNAM, président du CEREQ et acteur clef du système, lors de son intervention à l’Université ouverte des compétences, le 16 juin 2009 :
« L’école française ? Une des meilleures du monde pour la moitié des élèves. Une des pires du monde pour l’autre moitié ».

Alors, comment refonder une école vraiment démocratique ?

A trois semaines du 1er tour d’une échéance politique majeure, où « la question de l’école » est plus que présente, à peu près autant que les slogans cosmétiques, l’Université ouverte pense qu’écouter sérieusement François Dubet est utile.

Cette séance s'inscrit dans la série des amphis de l'Université ouverte des compétences sur les questions d'éducation, et notamment dans la période récente :

- Peut-on gouverner et réguler un système de formation en France ?, Denis Meuret, 09 juin 2009.
- Les voies d’une formation professionnelle initiale sans échec, Christian Forestier, 16 juin 2009.
- Vers des "cités de la professionnalisation" ? Un même lieu pour articuler formation professionnelle initiale, continue, apprentissage et pépinières d’entreprise ?, Jean-Pierre Cardi, 30 juin 2009.
- Comment réussir avec ceux qui n’ont rien ? La piste des écoles de la 2ème chance, Jeanne Schneider, 06 avril 2010.
- L’emprise scolaire sur la société, Marie Duru-Bellat, 18 mai 2011

Jean Besançon,
Directeur de l’Université ouverte des compétences

 

François Dubet est également sociologue, professeur à l’Université de Bordeaux II, directeur d’études à l’EHESS et auteur notamment de : La galère : jeunes en survie, Les lycéens, Le travail des sociétés, Les Places et les Chances, Repenser la justice sociale, Les sociétés et leurs écoles (avec Marie Duru-Bellat et Antoine Vérétout).