Voir la vidéo séquencée de cet amphi débat
Les prochains Amphis Débats
mardi 04 octobre 2011 à 15H55

Après la GPEC, quelles pratiques ?

Dans le domaine : Ressources Humaines
Nicole Raoult, Joëlle Pelosse
Consultantes en ressources humaines

Les vraies questions auxquelles sont confrontés les professionnels des ressources humaines dans les entreprises et les organisations n’ont rien de simple.

Par exemple : quand tout bouge, très vite (le marché, les produits et services, les technologies, le travail), comment anticiper - un peu - les compétences indispensables pour le travail de demain. En tenant compte des femmes et des hommes qui sont là.

En France, une méthode de réponse à cette question a été initiée par un fort courant de pratiques et de réflexions, apparu au début des années 1990 : la « Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences ». Avec son sigle bien connu : la « GPEC ». Nicole Raoult et Joëlle Pelosse ont fait partie des toutes premières équipes de pionniers.

Pendant une vingtaine d’années, les « démarches de GPEC » se sont multipliées. Elles ont été confortées par la Loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005. Récemment, la dimension territoriale de la question a commencé à émerger : on parle de Gestion Prévisionnelle Territoriale des Emplois et des Compétences.

20 ans, cela permet d’avoir de l’expérience ; et du recul critique.
Sur la discrétion de bien des décideurs sur une question pourtant toujours proclamée comme stratégique. « Finance » - bien plus que « compétence » - a été sans doute le vrai mot fort de ces 20 dernières années.
Sur la langue de bois managériale, lorsque la vraie question est la manière d’organiser le moins mal un plan social.
Sur les « usines à gaz » qu’ont parfois été les démarches GPEC, etc.
Cela permet aussi de dégager les pratiques réellement utiles.

Aussi l’expérience réfléchie, finement écrite à deux mains dans leur très récent livre « La GPEC - Levier d’employabilité et de compétitivité ? », donne à Nicole Raoult et Joëlle Pelosse un point de vue affûté sur cette rude question : après la GPEC : quelles pratiques ?

 

Nicole Raoult est experte GPEC et gestion des âges et directrice de Maturescence. Joëlle Pelosse est spécialiste de la gestion des ressources humaines, ancienne consultante du cabinet Algoe.
Elles sont auteures du livre La GPEC - Levier d'employabilité et de compétitivité ? (Editions Liaisons, 2011).