Voir la vidéo séquencée de cet amphi débat
Les prochains Amphis Débats
mardi 30 septembre 2014 à 18H00

À quoi va servir le conseil en évolution professionnelle ?

Dans le domaine : Conseil & Intervention
Philippe Dole
Inspecteur général aux affaires sociales à l'IGAS

La loi relative à la formation professionnelle du 5 mars 2014 acte une réforme de dispositions qui étaient en vigueur depuis la loi Delors (1971). Au côté du Compte personnel de formation, le Conseil en évolution professionnelle (CEP) est l’une de ses dispositions phares.

La question qui vient est simple : est-ce que cette loi va favoriser les pratiques de professionnalisation dont notre pays a besoin, maintenant ?

Le conseil en évolution professionnelle a pour ambition de favoriser l’évolution et la sécurisation du parcours professionnel des actifs *. Il pourrait bousculer le paysage de l’accompagnement des transitions professionnelles dans notre pays.
L’ambition n’est pas mince.

Le CEP résulte d’un travail de fond entre les partenaires sociaux et les régions réunis au sein de la, désormais, fameuse table ronde quadripartite. Il a bénéficié de l’expertise de l’Igas (Inspection Générale aux Affaires Sociales). Philippe Dole en a été une cheville ouvrière : un homme qui a une longue expérience du travail, des entreprises, des conflits sociaux et de l’accompagnement de plans sociaux, de la recherche de solutions pertinentes sur un territoire. C’est aussi un homme qui a une vraie expérience de la médiation.

Parmi les questions posées : l’écart qui existe entre ce que font aujourd’hui les acteurs de l’accompagnement des transitions professionnelles et ce qu’ils devront faire.

Sans se voiler la face : nous sommes encore loin des pratiques scandinaves. Et la situation de l’emploi est dramatique. Au-delà des mesures macro-économiques qui prennent leur temps pour produire des effets, il y a une urgence, tout de suite.
Elle concerne tous ceux qui sont dans le monde du travail, qui vont bientôt y rentrer, qui sont en danger d’en être écarté : anticiper les évolutions.

L’intervention de Philippe Dole à l’Uodc, le débat qu’elle va susciter avec les professionnels présents va être un événement. Et nous serons heureux de le rendre directement accessible prochainement à tous ceux qui auraient aimé être là.

Jean Besançon
, Directeur de l’UODC

* Cf. Arrêté du 16 juillet 2014 fixant le cahier des charges relatif au conseil en évolution professionnelle : télécharger le projet de cahier des charges du CEP (Philippe Dole, Inspection Générale des Affaires Sociales).


Ancien responsable du programme contrat de sécurisation professionnelle à la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP), Philippe Dole a également assuré des responsabilités opérationnelles comme inspecteur puis directeur du travail de 1984 à 2005 en Picardie, Île-de-France, Rhône-Alpes et Nord-Pas de Calais.
Il a également conduit plusieurs missions d'audit et d'évaluation dans les champs des relations sociales, du droit du travail, du droit et des dispositifs de formation professionnelle, des pratiques de recrutement, des dispositifs de reconversion, de revitalisation économique et de développement de l’emploi.


Quatre vidéos de référence sur le sujet :

- Jean-Marie Marx, Le Compte Personnel de Formation. Fondements et questions-clés, Vidéo séquencée n°162, février 2014
- André Chauvet, Les postures des professionnels de l'accompagnement et leurs effets. Redonner du pouvoir d'agir avec un bilan de compétences, Vidéo séquencée n°149, avril 2013
- Didier Demazière et Jean-Marie Blanc, Le métier d'accompagnement du retour à l'emploi. Entre tensions et possibles, Vidéo séquencée n°148, mars 2013
- Frédéric Bruggeman, Comment accompagner les mutations professionnelles sur un territoire, Vidéo séquencée n°118, mars 2011