Les prochains Amphis Débats
mardi 23 novembre 2010 à 18H00

A quoi sert la formation dans les PME ?

Dans le domaine : Compétences & Formation
Philippe Trouvé
Professeur à l’Ecole supérieure de commerce de Clermont-Ferrand

Amphi débat organisé en partenariat avec Education Permanente.

En France, la question de « la formation dans les PME » ressemble au premier abord à un large boulevard de lieux communs.

Il est bien connu que l’on s’y forme beaucoup moins que dans les grandes. Que les petites entreprises sont victimes d’un « retard » préjudiciable à l’économie du pays, à l’emploi, aux salariés, retard auquel il convient de remédier, etc.
Depuis 30 ans, les réformes s’ajoutent aux réformes pour pallier ce mal français, permettre aux petites entreprises « d’accéder » aux standards des grandes : sans grand résultat.

D’autres visions sont possibles.
Elles pourraient donner à penser autrement et, peut-être, faciliter la recherche de pistes originales pour penser la question de la production de compétences dans les PME.
Par exemple relever ce fait têtu et cru : c’est dans les entreprises où l’on se forme (apparemment) le moins que se crée le plus d’emploi.

Ou s’intéresser à ce « détail » : peu de KMU (les fameuses PME allemandes, si souvent enviées de ce côté-ci du Rhin) se plaignent de problèmes de qualification.

Ou s’intéresser enfin aux modalités concrètes de « l’adaptabilité formative » des PME. Modalités qui ne se calqueraient pas si facilement sur la vision qui nous paraît si « naturelle » de l’obligation légale et du plan de formation.       

Philippe Trouvé est l’un des chercheurs à travailler de longue date sur les questions spécifiques posées par la formation dans les PME.
Professeur à l’ESC de Clermont-Ferrand, chercheur, chroniqueur régulier du journal « Le Monde ». Il est aussi l’auteur de la récente préface du remarquable N°182 de la revue Education Permanente de mars 2010 : « Formation et innovation dans les petites entreprises ». Préface intitulée : A quoi sert la formation dans les PME ?

Education Permanente et l’Université ouverte des compétences - Club Stratégies sont heureuses de s’emparer de ce rude sujet pour organiser une soirée exceptionnelle qui inaugure leur partenariat.
Partenariat qui repose sur une conviction forte partagée : en 2010, il est plus nécessaire que jamais de rendre un service, ardu et précieux, aux professionnels.
Celui de contribuer à leur fournir des instruments de pensée critique de leurs pratiques et de leurs contextes. Cela commande des exigences en matière de qualité de la recherche ; et des exigences en matière de qualité de réflexion sur les pratiques.

Cette conviction commune se traduit par 4 actions concrètes*, que nous mèneront en commun à partir de 2010.

Bienvenue à tous,

Jean Besançon
Directeur de l’Université ouverte des compétences - Club Stratégies
Guy Jobert

Directeur de la revue Education Permanente

* Ces 4 actions concrètes sont les suivantes :

1 - Le choix de 3 questions clef par an, abordée chacune dans un numéro très récent de la revue Education Permanente, questions choisies de concert par EP et l’UOC - Club Stratégies ;
2 - La co-organisation de trois amphis par an, centrés chacun sur une question permettant la rencontre et l’échange direct avec un(e) ou des auteur(e) l’ayant abordée ;
3 - Le croisement des publics et des questionnements entre les proches de l’Université ouverte des compétences - Club Stratégies et les proches de la revue d’Education Permanente ;
4 - L’accès direct, pour les praticiens, à des résultats de recherche. Par la mise en ligne gratuite, de manière régulière, d’articles récents d’Education Permanente sur la plateforme de l’Université ouverte des compétences, www.leclub.org.


Philippe Trouvé est également professeur associé à l’Université d’Auvergne - Clermont 1, Centre de recherche clermontois en gestion et management.