Les prochains Amphis Débats
Elisabeth Pélegrin-Genel
mardi 05 juin 2018
Christophe Chevalier
mardi 26 juin 2018
vendredi 20 avril 2018

Renouveau de l’Intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique

Rapport de l'Académie des technologies

Dans le domaine : Travail

Dans un rapport voté en assemblée plénière le 14 mars, l’Académie des technologies estime nécessaire de construire un « plan IA » à l’échelle européenne et nationale qui permette de renforcer les investissements dans les moyens de calcul et la recherche technologique. L’Académie recommande de soutenir et encourager une approche responsable de l’IA qui vise à développer simultanément les performances et l’acceptabilité éthique des algorithmes intelligents.

Destiné à pénétrer la majorité des pratiques et des environnements, dans l’entreprise comme dans la société civile, l’IA représente un double enjeu - de compétitivité pour nos entreprises et de souveraineté nationale.

L’IA et l’apprentissage automatique utilisent un large ensemble de méthodes et le premier mérite de ce rapport, qui s’adresse particulièrement aux entreprises, est d’expliquer comment celles-ci se complètent et peuvent s'enrichir mutuellement : quel est l’éventail des solutions possibles ? Quelles méthodes choisir en fonction du problème à résoudre ? Et, surtout, quelles doivent-être les étapes essentielles d'une stratégie "IA" en termes de compétences, collecte de données et pratiques ?

L'IA n'est pas seulement définie par des méthodes scientifiques et des algorithmes, souligne le groupe d’experts, c'est une discipline d'ingénierie dans laquelle la technologie et les pratiques jouent un rôle essentiel. Or, s’il existe une excellente communauté de recherche française sur les domaines cœurs de l’IA et de l’apprentissage automatique, la France, en tant qu’écosystème industriel global, accuse aujourd'hui un retard par rapport aux États-Unis et à la Chine. Il devient nécessaire d’investir en termes de ressources et de masse critique dans les moyens de calcul, les volumes de données et la taille des équipes pour être compétitifs avec les meilleurs acteurs mondiaux.

Le rapport préconise le développement de laboratoires d'essai et de certification par domaine métier. En effet, estime le groupe de travail de l’Académie des technologies, il faut en priorité se concentrer sur les nouveaux écosystèmes qui utilisent les méthodes de l’intelligence...

Lire la suite
Télécharger le rapport de l'Académie des technologies


Lieu de réflexions et de propositions d’actions face aux grands défis technologiques, l’Académie des technologies tire son originalité de la diversité des origines de ses 287 membres (167 titulaires et 75 émérites) : ingénieurs, industriels, chercheurs, agronomes, architectes, médecins, sociologues, économistes, avec une forte représentativité des directeurs de recherche du privé...