Les prochains Amphis Débats
Elisabeth Pélegrin-Genel
mardi 05 juin 2018
Christophe Chevalier
mardi 26 juin 2018
vendredi 26 janvier 2018

La formation continue, entre droit personnel et injonction sociale

Sociologies Pratiques n° 35

Dans le domaine : Compétences & Formation

La formation professionnelle continue, en tant que droit des adultes à la formation et dispositif de maintien d’une employabilité, repose sur une individualisation forte des parcours professionnels. Toutefois, dans un contexte de chômage élevé et de difficulté à conserver un emploi stable, elle engendre également de nouvelles inégalités.

La formation continue, en tant que droit des adultes à la formation et dispositif de maintien d’une employabilité pour le travailleur, interroge plusieurs enjeux contemporains du monde du travail.

Elle s’appuie sur une individualisation forte des parcours professionnels mais génère également de nouvelles inégalités.

Le numéro 35 de la revue Sociologies Pratiques s’intéresse aux transformations des frontières et des modalités de la formation continue et aux enjeux de son individualisation.

Il cherche à questionner les transformations récentes du système français de formation professionnelle continue et, en particulier, son orientation vers une personnalisation du droit à la formation.

Dans un contexte de chômage élevé et de difficultés à conserver un emploi stable, la formation continue revêt aujourd’hui le caractère d’une norme et apparaît comme une injonction sociale faite aux salariés pour accéder et se maintenir dans l’emploi.

Voir le sommaire


La revue Sociologies Pratiques est proposée par l'Association des Professionnels en Sociologie de l'Entreprise (APSE) qui est une association atypique réunissant sociologues praticiens, chercheurs et professionnels partageant une même conviction : mieux comprendre les situations de travail permet de les transformer.