Les prochains Amphis Débats
vendredi 01 juin 2018

Inviter le travail à la table des négociations

Dans le domaine : Travail

La réforme du Code du travail change la donne en matière de relations sociales dans l’entreprise. Entre craintes, incertitudes et nouvelles opportunités, comment les entreprises vont-elles transformer leurs pratiques du dialogue social ?

Le nouveau cadre offert par les Ordonnances Travail de 2017 lance un véritable défi aux acteurs du dialogue social ! Il représente un gisement de nouvelles opportunités en donnant le primat à la négociation locale et des marges de manœuvre aux entreprises pour recomposer l’organisation et l’agenda du dialogue social par voie d’accord.

Mais le chemin à parcourir est semé d’interrogations. Comment développer la capacité des acteurs du dialogue social à faire vivre des instances « unifiées » traitant de questions très diverses (sujets individuels, organisation du travail, etc.) ? Comment répartir judicieusement des représentants - moins nombreux - afin de conserver des relations de proximité avec les salariés ? Comment dynamiser la négociation et mettre le travail au cœur des débats ?

Autant de sujets sur lesquels le réseau Anact-Aract peut mobiliser de nombreux outils et dispositifs en appui aux praticiens. Parce qu’il encourage la prise en compte des conditions de travail dès la définition des orientations stratégiques de l’entreprise, le dialogue social a encore de beaux jours devant lui.

Ancrer la construction des compromis socioéconomiques dans une connaissance concrète des situations de travail, c’est probablement à cette condition que tout le potentiel de cette réforme inédite pourra être exploité.

Télécharger la revue


Travail & Changement, publication de l'Anact (Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail), propose tous les trois mois aux acteurs d'entreprise un dossier complet de 16 pages sur un thème relatif au travail et à son organisation (gestion des âges, santé et prévention des risques, compétences ou encore changements technologiques...).