Les prochains Amphis Débats
Françoise Mercadal-Delasalles
mardi 07 novembre 2017
Jean-François Caron
mardi 21 novembre 2017
Florence Osty
mardi 12 décembre 2017
jeudi 03 août 2017

Des communautés aux territoires : vers un réseau méditerranéen du coworking

Dans le domaine : Collectifs & Réseaux

Depuis quelques années, on constate la multiplication de lieux dits « de coworking », dans le monde et en particulier en Europe. Si le premier « coworking space » est une invention américaine, la moitié de ces espaces se concentre aujourd’hui en Europe.

L’émergence de ces nouveaux lieux de travail correspond à un besoin certain, face à la croissance des travailleurs indépendants et des pratiques de télétravail.

Cependant, et au-delà d’une transformation du monde du travail, moins salarié et moins localisé, ils sont également le signe d’un autre management, d’un mode de gestion alternatif de la production, du territoire et de la gouvernance, d’un nouveau modèle économique et démocratique.

C’est dans ce contexte que s’inscrit le projet européen CoWorkMed, dont l’Agence des villes et territoires méditerranéens durables (AVITEM) est chef de file. Rassemblant des partenaires français, grecs, italiens, croates et espagnols, le projet, financé par le programme Interreg MED, vise à fournir un état des lieux du coworking dans ces cinq pays partenaires, et créer des outils adaptés à la mise en réseau transnationale entre ces tiers lieux, vers l’émergence d’un réseau méditerranéen.

Une première étude réalisée dans le cadre de ce projet permet d’interroger l’émergence de ces nouveaux modes de travail et de construction sociale. Que racontent ces nouveaux lieux des transformations de notre monde professionnel, social, politique ? De quoi sont-ils les témoins ? Et comment les transformer en tremplins pour le développement des territoires ?...

Lire la suite de l'article de Raphaël Besson, Léonard Lévêque et Charlotte Yelnik sur le site The Conversation


  • Raphaël Besson est directeur de l'agence Villes Innovations, Chercheur associé au laboratoire PACTE (Université de Grenoble), Université Grenoble Alpes
  • Léonard Lévêque est responsable du Pôle Coopération de l’AVITEM
  • Charlotte Yelnik est consultante pour AdHocVerbis.