Les prochains Amphis Débats
Elisabeth Pélegrin-Genel
mardi 05 juin 2018
Christophe Chevalier
mardi 26 juin 2018
mardi 15 mai 2018 à 18H00

Mettre en débat la qualité du travail dans les entreprises : les règles et les effets

Dans le domaine : Travail
Yves Clot
Professeur émérite du Cnam, chaire Psychologie du travail

Être en situation de pouvoir bien faire son travail ? Tous ceux qui travaillent en rêvent. Mais ceux qui font le travail, ceux qui l’encadrent, ceux qui le conçoivent ont rarement le même avis sur ce qu’est du « bon boulot ». Or cette controverse, ce débat sur les critères du travail bien fait est crucial. Et presque partout, il est mis sous le tapis. Mais s’il existait et avait sa place, quels seraient ses effets : sur la performance, sur la santé de celles et ceux qui travaillent, sur la qualité du travail ?

Co-organisé avec l'Itmd, Institut du Travail et du Management Durable

Mettre en débat la qualité du travail dans les entreprises ? A tous les niveaux ? L’instituer avec des règles, pouvoir expérimenter dès aujourd’hui quels pourraient en être les effets ?

Pour Yves Clot, chercheur à la réputation telle qu’il est presque inutile de le présenter, c’est la mère de toutes les batailles. C’est le point d’aboutissement de 40 ans de travaux dans d’innombrables organisations et entreprises. 

Aujourd’hui, un certain nombre de dirigeants, de responsables, de syndicalistes commencent à entrevoir qu’il y a là des pistes de solutions concrètes à des questions totalement brûlantes : un travail dégradé qui produit des biens et des services de qualité discutable, une santé au travail malmenée, une compétitivité en berne.  

Dans une récente Tribune au Journal Le Monde (le 6 mars 2018), Yves Clot conclut : 

« Le « comité social et économique » créé par les ordonnances pourrait peut-être impulser cette coopération conflictuelle autour du « travail bien fait », devenu si discutable. 
Expérimentons, mais soyons lucides : sans arbitrages au niveau le plus bas, sans moyens et sans nouveaux droits collectifs des salariés - référents irrécusables en la matière - pour coopérer aussi bien avec les organisations syndicales qu’avec les directions d’entreprise, la santé au travail et la santé publique seront durablement compromises. L’efficacité et le bien public avec elles ». 

C’est peu dire que cet amphi débat organisé par l’Uodc en partenariat avec l’Itmd (Institut du Travail et du Management Durable) - dont Yves Clot préside le Conseil d’orientation - s’annonce comme un moment essentiel.
Nous sommes heureux de vous y convier.

Jean Besançon, Directeur de l’Uodc
Alain Coffineau, Président de l’Itmd


Yves Clot est psychologue du travail, titulaire de la Chaire de psychologie du travail du Cnam (Conservatoire national des arts et métiers), responsable de l'équipe de clinique de l'activité, directeur du Crtd (Centre de recherche sur le travail et le développement).

Il est également président du conseil d'orientation de l'Itmd, Institut du travail et du développement durable, dont la vision est de se positionner comme l’organisme francophone de référence, générateur d’idées, de démarches et de pratiques, plaçant le travail et sa qualité au cœur du débat de société et de l’efficience sociale et économique de l’entreprise et des autres organisations.

Il est notamment l’auteur de "Le Travail sans l’homme ? Pour une psychologie des milieux de travail et de vie" (La Découverte, 1995, 2008), de "Travail et pouvoir d'agir" (Puf, 2008) et "Le travail peut-il devenir supportable ?" avec Michel Gollac (Armand Colin, 2014). 

Il a été lauréat du Prix du Meilleur Ouvrage sur le monde du travail pour la catégorie « expert » en 2011 pour son livre "Le Travail à Cœur : pour en finir avec les risques psychosociaux" (La Découverte, 2010).


Cinq vidéos de l'Uodc en lien direct avec le sujet :