Les séquences
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
Vidéo séquencée n°93
Durée totale : 1:24:16
Les commentaires
UODC | Éducation | Vidéo

Les voies d’une formation professionnelle initiale sans échec

Christian Forestier
Administrateur général du CNAM, Président du CEREQ

Pour accéder à ce contenu, merci de vous identifier :

Miniature
  • Point-clés
  • Liens & documents
  • Pourquoi cette vidéo ?
  • Intervenant

Quelles actions clefs entreprendre au niveau national pour faire chuter le nombre de sorties sans qualification du système de formation professionnelle initiale ? Quels enseignements tirer des pays européens les plus avancés dans ce domaine ?

Christian Forestier, administrateur général du Cnam nous propose son analyse. Il est l’un des très fins connaisseurs du système éducatif français, où il a exercé des responsabilités de haut niveau à tous les échelons (ingénieur et docteur es sciences, universitaire, recteur de plusieurs académies, directeur des lycées et collèges puis de l’enseignement supérieur au ministère de l’Éducation nationale, directeur de cabinet de Ministre, président du HCEE [Haut conseil de l’évaluation de l’école] et du CA du Cereq, etc.).

Il sait aussi que chaque pays présente en matière de relation à l’éducation et la formation professionnelle une configuration propre, liée à son histoire, à sa culture, à sa vision du progrès, à la place accordée au pouvoir d’agir de l’individu dans la société.



Vidéo séquencée n°93
Prise de vue : 16 juin 2009
Date d'édition : juin 2009
Durée : 1:24:16
Programmation et animation : Jean Besançon, directeur de L'Université ouverte des compétences
Réalisation et édition : Pierre Cécile
© Pratiques & Stratégies - juin 2009 - reproduction interdite



Christian Forestier
, administrateur général du Cnam est l’un des très fins connaisseurs du système éducatif français, où il a exercé des responsabilités de haut niveau à tous les échelons (ingénieur et docteur es sciences, universitaire, recteur de plusieurs académies, directeur des lycées et collèges puis de l’enseignement supérieur au ministère de l’Éducation nationale, directeur de cabinet de Ministre, président du HCEE [Haut conseil de l’évaluation de l’école] et du Conseil d'Administration du Cereq, etc.).