Les séquences
Extrait découverte
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
Vidéo séquencée n°140
Durée totale : 1:13:27
Les commentaires
UODC | Compétences | Vidéo

Professionnalisation : des leçons d'expérience pour agir

Richard Wittorski
Professeur au CNAM

Pour accéder à ce contenu, merci de vous identifier :

Miniature
  • Point-clés
  • Liens & documents
  • Pourquoi cette vidéo ?
  • Intervenant


L'amphi débat dont est issue la présente Vidéo documentée séquencées (VDS) a été organisée en partenariat entre la revue Éducation Permanente et L’Université ouverte des compétences.



Former, c’est une chose. Professionnaliser, c’est une toute autre affaire
.

Syndicalistes, responsables dans les entreprises, chercheurs, acteurs de la formation, DRH, politiques : chacun s’est emparé depuis 20 ans du mot « professionnaliser ». La revue Éducation Permanente, dans sa dernière livraison (N°188 - Formation et Professionnalisation) a choisi justement de faire un point sur le sujet.

L’Université ouverte des compétences et Éducation Permanente, pour leur premier événement de l’année 2011- 2012 organisé en partenariat, ont choisi d’inviter Richard Wittorski, l’homme qui a coordonné ce numéro.

Pour parler et débattre de quel sujet ?

De ce qui ne va pas dans les belles histoires de professionnalisation racontées dans les manuels de ressources humaines et de formation. Lorsque l’on prend le temps, celui de la recherche, celui de l’observation attentive du réel au-delà de la surface des choses.

Richard Wittorski présente quatre exemples concrets de dispositifs de professionnalisation. Dans une entreprise textile au Québec, chez Whirlpool en France, à l’Institut National du Travail, chez les money éducateurs de la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

Et à chaque fois : des dysfonctionnements inattendus, des obstacles, rien qui ne se passe comme prévu.
De ces dysfonctionnements, Richard Wittorski dégage des différences, des particularités, mais aussi des régularités.

Et son analyse va le conduire à mieux redéfinir ce que c'est que professionnaliser et à nous présenter quatre leçons, quatre « fils » pour agir.
Des fils qui pourraient nous permettre de mieux comprendre comment un processus de professionnalisation aurait des chances des meilleures chances de réussite pour des personnes, un collectif de travail, un groupe professionnel.



Vidéo Documentée Séquencée (VDS) n°140
Prise de vue : 6 décembre 2011
Date d'édition : 27 juillet 2012
Durée : 1:13:27
Programmation et animation : Jean Besançon, directeur de L'Université ouverte des compétences - Club Stratégies
Réalisation et édition : Pierre Cécile
© Pratiques & Stratégies - juillet 2012 - reproduction interdite


Richard Wittorski est professeur des universités en formation d'adultes et professeur au CNAM, Conservatoire national des arts et métiers, au département TOF (Travail, organisation, formation). Il est directeur-adjoint du Centre de recherche sur la formation (CRF).

Il est spécialiste des questions relatives aux rapports travail-formation et à la professionnalisation.

Richard Wittorski a été auparavant professeur à l'IUFM de l'Université de Rouen.

Il a été également directeur du Centre de recherche interdisciplinaire sur les valeurs, les idées, les identités et les compétences (CIVIIC, EA 2657).

Parmi ses dernières publications : Professionnalisation et développement professionnel (L'Harmattan, 2007), La professionnalisation en actes et en questions (avec M. Sorel, L'Harmattan, 2005).

Il a dirigé les ouvrages collectifs Comment les enseignants apprennent-ils leur métier ? (L'Harmattant, 2008) et Formation, travail et professionnalisation (L'Harmattan, 2005).

Plus récemment Richard Wittorski a coordonné le n°188 de la revue Éducation Permanente, sur le thème "Formation et professionnalisation".